Champions en titre des consoles de jeux

Console war winners

Si vous savez quoi que ce soit du monde des jeux vidéo, vous saurez que nous avons passé par un long héritage de technologie, nommément des consoles, pour nous rendre où nous sommes actuellement. Certaines consoles sont légendaires, se démarquant des autres et étant en très haute estime comme exemple à suivre de comment faire les choses de la bonne façon. Ce qui ne signifie aucunement qu’ils s’agissaient d’œuvres d’art. Peut-être elles ont été lancées au bon moment et la chance a joué en leur faveur?

Quoi qu’il en soit, nous avons rassemblé les meilleures consoles de jeux vidéo longuement considérées comme les meilleures de tous les temps. Consultez notre liste et voyez si vous êtes en accord.

Sega Genesis / Sega Mega Drive

Sega Genesis
Source: Pixabay

Il y a deux décennies, nous vivions des temps très différents. Vous ne pouviez simplement pas sortir votre cellulaire et profitez d’un accès instantané à une liste virtuellement infinie de clones de Candy Crush et à d’incroyables jeux de casino avec argent réel. Nous avions plutôt le 16-bit Sega Genesis, également connu comme le Sega Mega Drive. Ne vous énervez pas, ne nous criez pas dessus si nous osons favoriser le Genesis par rapport au SNES. Nous reviendrons au Nintendo un peu plus tard…

La Genesis a été tout d’abord lancé en 1988 au Japon, puis une année plus tard en Amérique du Nord. En 1990, elle a été renommée la Mega Drive pour lancement en Europe et dans d’autres parties du monde. Dire que la console a connu un succès retentissant serait un euphémisme. Elle n’avait pas, au point de vue technique, la puissance de la SNES, mais rattrapait ce manque de fidélité graphique de d’autres façons.  Pas du tout à cause qu’elle était où est né Sonic The Hedgehog, le rival de Mario de la Nintendo, mais aussi parce qu’elle avait, sans autres arguments, une plus grande variété de jeux et un soutien de tiers. N’oublions pas non plus sa manette de jeu à six boutons.

La Genesis n’est rien si non l’une des consoles pionnières qui nous a emmené là où nous sommes aujourd’hui.

Nintendo 64

Nintendo 64
Source: Goomba Stomp

La Nintendo 64 a été lancée en 1996 au Japon, puis une année plus tard dans les autres régions du monde. Elle était vraiment une bête mixe lorsqu’il s’agit du monde du jeu. La décision de la rendre à base de cartouches l’a fortement limitée par rapport à ses concurrents, car plusieurs options populaires dans les jeux de cette époque, comme les scènes animées, devaient être complètement mises de côté.

La Nintendo 64 s’est rachetée pour cela en livrant certains des meilleurs jeux importants de tous les temps. En fait, ce n’est pas un euphémisme de dire qu’il s’agissait de la console qui nous a vraiment propulsée vers le royaume du jeu en 3D. Super Mario 64 est sans aucun doute le lieu de naissance du mouvement directionnel basé sur la manette de jeu dans un espace 3D, alors que Zelda : Ocarina of Time a démontré comment un jeu d’action de plateforme devait être conçu. Il n’y a vraiment aucune autre console qui a si fortement formée le monde du jeu comme nous le connaissons aujourd’hui.

Game Boy

Nintendo Game Boy
Source: Pixabay

Lancée en 1989 au Japon et partout ailleurs quelques mois plus tard, la Game Boy est vraiment l’un des plus étranges appareils dans l’histoire de la console. On risque de rire un peu si on la regarde aujourd’hui, car elle peut nous sembler un peu simpliste. L’écran est risible et l’ensemble du concept du « jeu sur la route » est rendu encore plus inconvénient à cause de la nécessité d’avoir 4 batteries. L’écran n’avait pas non plus un rétroéclairage. Ce qui signifiait que même voir ce que l’on faisait était plus qu’un défi dans toute condition d’éclairage moins que parfaite.

C’est exactement cette simplicité qui a été la clé du succès continu de la Game Boy. Les options manquantes signifiaient que l’appareil était de manière surprenante économique. L’écran simpliste signifiait que les batteries duraient beaucoup plus longtemps que les appareils concurrents. Une fois de plus, Nintendo a prouvé que mettre l’accent sur ce qui importe le plus aux joueurs est la clé du succès.

PlayStation

Sony Playstation de 1ère génération
Source: Pixabay

Alors que Sega et Nintendo étaient engagés dans un combat tout-ou-rien pour la position dominante dans les jeux vidéo, Sony a sauté dans l’arène et a lancé la Playstation. C’était une décision audacieuse. L’une que plusieurs ont considéré être de la folie. Comment, après tout, est-ce que Sony pouvait espérer soudainement déplacer les gros noms de l’époque et réussir avec une nouvelle console dans un environnement déjà saturé et hautement compétitif?

La façon a été la Playstation et son approche unique et mature au jeu. Publiée en 1994 au Japon et une année plus tard dans les autres régions, la Playstation a pris d’assaut le monde du jeu. Apportant des titres comme Metal Gear Solid, Resident Evil, et Grand Theft Auto à la table, Sony a ignoré les images familiales de Mario et de Sonic et a honoré le fait que les joueurs voulaient voir des titres fermement axés pour les adultes. C’est également la Playstation qui a rendu populaire le stockage sur disque compact. Faisant le geste correct que n’a pas fait la Nintendo 64 et considéré un mauvais jugement.

Inutile de dire que l’approche prise par Sony a fonctionné. Cela n’a pas pris beaucoup de temps avant que la guerre des jeux vidéo a vu Sega tomber, et Sony prendre sa place.